Le Char à Voile – Sandrunner

Le Char à aile rigide, Sandrunner, a fait ses preuves puisqu’il s’agit de l’ex-Sylphe, actuel détenteur du record du monde de vitesse sur plage.

Depuis l’acquisition du char par Gabriel Valat d’importantes modifications ont été apportées pour améliorer ses performances.

Pourquoi Sandrunner peut-il battre le record ?

  1. Le Char à aile rigide Sandrunner est un char éprouvé, 151,9km/h piloté par Tadeg Normand.

  2. Des modifications importantes ont été effectuées afin d’améliorer la « signature » aérodynamique de l’engin (limiter les freins à l’avancement) :

    • Augmentation de la masse du char plutôt que d’utiliser l’appui aérodynamique généré par l’essieu profilé de 5m x 1m. A cet effet, l’essieu a été calé à un angle d’incidence nulle afin de diminuer la traînée aérodynamique. La stabilité du char s’effectuera par l’ajout de lest.

    • Positionnement de la coque centrale face au vent apparent (10° sur tribord à 200km/h) pour réduire sa traînée aérodynamique. La coque centrale a été fixée à 80° par rapport à l’essieu. Plutôt que de présenter les 6m de sa face latérale au vent, la coque centrale n’offrira que la surface de son maître couple.

  3. La méthode de mesure de vitesse des records en char à voile a évolué. Auparavant la mesure s’effectuait sur une distance de 50 m entre des cellules optiques d’entrée et de sortie de zones commandant un ordinateur chronomètre. L’exercice consistait à aborder la zone chronométrée à pleine vitesse et positionné dans le bon angle par rapport au vent. Maintenant seule la vitesse instantanée est prise en compte avec un GPS. L’exercice est donc nettement moins compliqué.